ActualitésFaits Divers

Oumy Diop la dame charcutée confie : « Au lendemain de mon mariage,elle a dit que,tant qu’elle ne me tuera pas,elle ne sera pas satisfaite »

Des coups,un peu partout sur le corps.

Trouver sur son lit d’hôpital,Oumy Diop,domicilié à Thiaroye Médina 4,partage l’horreur vécue. »Alors que j’acheté le petit déjeuner de mon papa,elle m’a attaquée avec son arme.Elle m’a donné un premier coup au dos,je suis tombée.Ensuite,elle a enchaîné en me frappant avec sa machette.Elle m’a donné des coups un peu partout sur le corps.Ne pouvant rien faire pour me défendre,je ne faisais que crier.Ces cris ont alertés le voisinage,et les premiers secouristes l’ont maîtrisée et lui ont enlevé l’arme.Sinon,elle allait me tuer »

« C’est au lendemain de mon mariage,qu’elle m’a attaquée avec le battant de son armoire et menacé devant tout le monde en disant que tant qu’elle ne me tuera pas,elle ne sera pas satisfaite ».

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *