ActualitésSociété

Détention arbitraire et torture: Affaire Assane Diouf- Etat du Sénégal le 12 décembre à Abuja

L’Etat du Sénégal a reçu hier, une convocation de la cour de Justice de la CEDEAO, sise à Abuja, dans l’affaire Assane Diouf pour le 12 décembre. Pour rappel, les avocats de Assane Diouf ont relevé dans leurs requêtes, que la détention du sieur Diouf est ?’devenue désormais arbitraire » et demandé à la Cour de dire et juger que la responsabilité de l’Etat du Sénégal est engagée pour « les mauvais traitements infligés au détenu Assane Diouf à l’intérieur de la prison par les gardes pénitentiaires ».

Que l’Etat du Sénégal est tenu d’engager des poursuites contre ses agents qui ont infligé les mauvais traitements à Assane Diouf ; de condamner l’Etat du Sénégal à payer à Assane Diouf la somme de 500 millions de FCfa.

En détention à la prison de Rebeuss depuis bientôt un an, Assane a été arrêté pour injures publiques.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *