A la uneActualités

Affaire de faux médicaments : « Touba est devenu un lieu de tous les trafics », déplore Me Abdoulaye Babou

Affaire de faux médicaments : "Touba est devenu un lieu de tous les  trafics", déplore Me Abdoulaye Babou
Me Abdoulaye Babou qui est l’invité de l’émission grand jury de la Rfm ce dimanche, a soutenu que Touba (ville sainte située à près de 200 km de Dakar) « est devenu un lieu de tous les trafics », lorsqu’il réagissait sur l’affaire de faux médicaments saisis depuis novembre à Touba Belel.
« Touba est devenu le lieu de tous les trafics ». Trafic de médicaments, de voitures, chanvre indien, entre autres, a dit Me Babou qui dénonce une « faiblesse ou le manque de volonté de l’État ».

Il a révélé qu’il y’a « 700 dépôts de faux médicaments à Touba contre 40 officines de pharmacies », tous connus de l’État qui, selon lui est « impuissant ». L’avocat a affirmé que « les structures de l’État n’existent presque pas » dans la ville Sainte.

Pour lutter contre ce phénomène, Me Abdoulaye Babou estime que « l’État doit criminaliser ce commerce » de faux médicaments comme avec le chanvre indien et aussi « conscientiser » les populations.

Revenant à sur sa menace de mort, l’avocat affirme avoir reçu l’appel d’un proche de cette autorité religieuse (Khadim Mbacké) qui a tenté de le corrompre lorsqu’il a refusé de le recevoir. Il a annoncé avoir été suivi par « trois gros gaillards qui proféraient » en même temps des injures à son égard.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *